Comment trouver un avocat pour divorcer ?

Dans le cas d’un divorce, il est souvent difficile de trouver le bon avocat. Pourtant, on ne doit pas se permettre de choisir n’importe quel avocat pour réussir cette procédure. Ci-dessous, découvrez quelques astuces que nous vous proposons pour trouver un avocat pour divorcer. 

Un avocat spécialisé dans le droit de la famille et le divorce

La première chose à faire lorsque vous recherchez un avocat pour divorcer est d’opter pour un professionnel spécialisé dans le droit de la famille et le divorce. Toute autre recommandation est à éviter pour que la procédure se déroule sans ambages. Aussi, il est conseillé de ne pas choisir un avocat ami de la famille, car ce n’est pas souvent la meilleure solution. Il y a beaucoup de spécialité en matière juridique et un avocat ne peut pas tous les maîtriser. Il faut également prendre en compte l’expérience de votre avocat. Assurez-vous qu’’il a l’habitude de traiter le genre d’affaires qui vous concerne. Pour trouver un avocat pour un divorce sur Marseille, vous pouvez consulter la liste des avocats auprès de l’Ordre des avocats ou dans les tribunaux de grande Instance.

Les qualités d’un bon avocat : disponibilité, facilité de langage et écoute

Un bon avocat doit être en permanence à l’écoute de son client. Lors de votre première entrevue, vérifiez qu’il est attentif à votre cas, s’il vous pose suffisamment de questions et si ses conseils vous semblent justes. Par ailleurs, votre avocat doit être disponible et avoir une communication facile avec vous. Il doit vous donner un moyen sûr pour pouvoir le joindre en cas de besoin. Dans le cas où votre avocat n’est pas joignable et ne répond pas à vos appels pendant 48 heures, il est conseillé de changer d’avocat. Aussi, il doit vous informer régulièrement de l’évolution de la procédure de divorce. Il doit tout mettre en œuvre pour vous faire comprendre les enjeux. S’il n’en est pas capable, il faut le changer. Toutefois, il faut noter que le changement d’avocat a un coût non négligeable.

La rémunération

Les honoraires d’un avocat dépendent du temps consacré à votre dossier. L’avocat peut toutefois vous proposer un forfait dans le cas d’un divorce par consentement mutuel. Selon la loi, les avocats ont obligation de conclure avec leur client une convention d’honoraires. Il s’agit, en effet, d’un contrat qui donne une estimation de la facture à régler. Cela est un gage de transparence et vous évite au cours de la procédure de mauvaises surprises. On ne peut déterminer avec précision le montant des honoraires justes. Cependant, pour un divorce par consentement mutuel, le coût varie entre 1000 et 1600 euros. En ce qui concerne un divorce contentieux, prévoyez entre 500 et 3500 euros.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *