Crédit à la consommation : processus de calcul de la capacité d’emprunt

De nos jours, les établissements financiers ne cessent de créer de nouveaux produits afin de satisfaire leur client en termes de crédit. Après le crédit immobilier, il existe dorénavant le crédit à la consommation. Ce dernier est dédié aux emprunteurs qui veulent se lancer dans l’acquisition de nouvel électroménager, voire de nouvelle voiture. Comment fonctionne le calcul de la capacité d’emprunt ?

Montant accordé : change en fonction de la capacité d’emprunt

Si vous pensez souscrire un crédit à la consommation auprès d’une banque, sachez que le montant que vous demandiez peut être modifié. En d’autres termes, après avoir reçu votre dossier, l’analyste financier calcule d’abord la capacité d’emprunt.

  • Si ce paramètre convainc les membres du comité, leur réponse sera favorable. En revanche, si elle est insuffisante, une révision du montant sera envisageable, et ce, à la baisse.
  • Si après vérification de la capacité, les décisionnaires trouvent que l’investissement est trop lourd, ils refusent votre demande.

Outre la capacité d’emprunt, la banque détermine également votre capacité de remboursement. Cet indicateur joue un rôle très important dans la décision d’un crédit à la consommation. L’organisme financier peut, à travers ce paramètre, ajuster le montant maximum à accorder.

Pour que l’analyse de dossier soit pertinente, la banque vous recontacte pour fournir certains compléments de dossier. Il s’agit de vos revenus. Si vous êtes salarié, elle exigera vos bulletins de paie les plus récents. Les sommes d’argent que vous percevez régulièrement sont aussi prises en compte si elles sont prouvées. Au-delà des revenus, les charges fixes sont également incluses dans l’analyse pour refléter le niveau de votre taux d’endettement.

Petit ou gros montant, déterminer la capacité d’emprunt est incontournable

Avant l’octroi d’un crédit, la détermination de la capacité d’emprunt figure parmi les étapes les plus importantes. Elle aide beaucoup la banque dans la prise de décision. Le délai de traitement d’un dossier de crédit à la consommation est identique même pour un montant de centaines d’euros. L’objectif de la banque est d’éviter un mauvais octroi et de ne pas mettre votre vie en péril. Il s’agit par ailleurs d’un crédit à rembourser dans une durée bien définie. Ainsi, voir votre aptitude à rembourser est une chose essentielle pour l’organisme prêteur.

Toutefois, il existe des exceptions pour certains profils. Si vous effectuez un dépôt à long terme, la banque vous accorde une faveur même si votre capacité d’emprunt est à la limite. Voir votre compte toujours alimenté met l’établissement financier en confiance et le motive dans l’octroi. Cela signifie également que vous êtes méthodique dans la manière de gérer votre finance. Prêter une somme d’argent au profil dans ce cadre ne pose aucun problème pour la banque.

Rachat de crédit : moyen d’optimiser la capacité de remboursement

Vous voulez vous projeter dans un crédit à la consommation, mais vous êtes encore engagé ailleurs ? Ne vous inquiétez pas. La banque trouve toujours une solution adaptée à votre situation. Si vous disposez d’un prêt extérieur en cours, tournez-vous vers le rachat de crédit. Au lieu de payer deux ou trois échéances tous les mois, avec ce système, vous ne réglez qu’une seule. Outre cet avantage, le taux auquel les crédits sont capitalisés est beaucoup moins cher.

Lorsque vous profitez d’un taux d’intérêt abordable, votre capacité d’emprunt est révisée à la hausse puis votre reste à vivre devient considérable. Auparavant, si vous étiez dans l’embarras face aux règlements des dépenses quotidiennes, le rachat de crédit vous permet de mieux cerner votre budget. Votre taux d’endettement connaît par ailleurs une évolution si vous optez pour le rachat de crédit.