Les avantages du divorce à l’amiable

En règle générale, c’est une longue et pénible procédure judiciaire que le divorce. Mais il existe également une façon plus pacifique de se séparer de son conjoint. C’est le divorce par consentement mutuel et réciproque, encore appelé « divorce à l’amiable ». Voici ses avantages.

Une procédure prompte et rapide

La plupart du temps, le divorce à l’amiable est le type de divorce le plus rapide. Cette procédure permet même à certains couples de se séparer en l’espace de quelques mois. Le délai ne dépasse pas un mois, dans de nombreux cas, car ce qui prend le plus temps durant une procédure de divorce, ce sont les négociations sur les termes du contrat. Par ailleurs, un divorce à l’amiable évite aux deux partis d’avoir à se présenter plus d’une fois devant le Juge. La nouvelle convention de divorce est maintenant enregistrée directement chez le notaire.

Les effets discutés à l’amiable

Durant un divorce à l’amiable, il est essentiel pour le futur ex-couple de se mettre en accord quant aux effets exhaustifs du divorce. L’avocat désigné par le couple sera chargé de la rédaction de la convention de divorce qui détaillera tous les effets de ce dernier : prestation compensatoire ; garde des enfants ; partage des biens ; pension alimentaire ; etc. Aucun point ne doit être laissé au hasard, et c’est le couple lui-même qui assumera les conséquences de la convention. Mais il reste que l’intérêt de la famille est l’unique limite imposée à cette grande liberté. Il est à noter que si la loi accepte une marge aussi large de liberté, c’est pour permettre avant tout une exécution de la convention de divorce sans qu’il y ait de heurts pour les époux.

Un divorce économique sur le plan financier

C’est sans doute le plus grand avantage du divorce à l’amiable : son caractère peu onéreux. Mis à part la question des biens immobiliers en commun, le couple n’aura pas besoin de faire appel à une tierce personne, comme le médiateur, ce qui pourrait augmenter de manière significative les coûts du divorce. En outre, étant donné que la procédure du divorce à l’amiable est beaucoup plus simple et beaucoup plus rapide, il en résulte que les frais d’avocat sont eux aussi bien moins élevés que lors d’un divorce classique ou contentieux. C’est le caractère simplifié de la procédure de divorce à l’amiable qui rend ce dernier plus économique pour le couple.

Le divorce à l’amiable demeure aujourd’hui l’un des procédés judiciaires les plus simples et les plus économiques. Il est conseillé, pour ceux qui souhaitent divorcer, d’y avoir recours, pour éviter les conflits ultérieurs au divorce.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *