Qui peut demander une pension alimentaire

Le versement d’une pension alimentaire peut se faire à tout membre de votre famille se trouvant dans le besoin et qui sollicite votre aide. Cependant, dans certains cas comme après un divorce, le paiement d’une pension alimentaire peut devenir obligatoire. Qui peut bénéficier d’une pension alimentaire ? On vous dit tout dans cet article !

La pension alimentaire pour l’un des conjoints

Bien que la pension alimentaire concerne principalement les enfants, sachez que dans certains cas, un juge aux affaires familiales peut permettre à l’un des conjoints d’en bénéficier avant que la procédure de divorce n’arrive à son terme. Une fois que le divorce est prononcé, le versement d’une pension alimentaire ne peut bénéficier qu’aux enfants. Étant donné que la pension alimentaire revêt un caractère familial comme dit plus haut, le divorce qui consiste à rompre ce lien ne permet donc pas à l’un des conjoints d’en bénéficier. Lors de la procédure de divorce, le conjoint qui se sent lésé par cette séparation future peut faire une demande de prestation compensatoire.

La pension alimentaire pour les enfants

Bien qu’ils ne reçoivent pas directement la pension alimentaire qui est le plus souvent versée au parent ayant obtenu la garde, les enfants sont les principaux bénéficiaires de la pension alimentaire en France. L’âge de l’enfant n’est absolument pas un critère pris en compte dans le paiement d’une pension alimentaire. Qu’il s’agisse d’un mineur ou d’un majeur, sachez que tout enfant a droit au versement d’une pension alimentaire tant qu’il n’est pas prouvé que ce dernier dispose d’une situation financière stable le permettant de vivre sans l’aide de ses parents. 

Une fois qu’un enfant est considéré comme autonome financièrement, le versement de sa pension alimentaire est alors stoppé par une décision de justice s’il en était jusque-là bénéficiaire. Toutefois, le paiement d’une pension alimentaire à un enfant majeur répond à un certain nombre de critères à remplir. Dans le cas où ce dernier poursuivrait des études supérieures, le versement d’une pension alimentaire est alors indispensable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *