Taux de divorce en France

La France est certes, l’un des pays les plus puissants au monde. Néanmoins, il est aussi très concerné par le divorce. En effet, le taux de divorce dans ce pays ne cesse d’augmenter chaque année. Mais quelle est la raison de cette hausse ? Et comment se manifeste-t-elle ? Voici quelques informations à propos de ce nouveau phénomène, suscitant un grand débat.

 

Le nombre de divorces en France

Le divorce n’est pas récent en France. Il a été autorisé depuis des cinquantaines d’années. Toutefois, il devient important actuellement. En effet, le taux de divorce entre les couples français augmente de plus en plus. Selon les statistiques, 10 couples mariés sur 1000 divorceraient chaque année. En ce qui concerne le pourcentage, cela fait en moyenne 45 % des ménages. Ce chiffre est vraiment élevé, par rapport aux autres pays. De plus, cela entraîne un grand impact au niveau de la politique nationale.

Par ailleurs, les femmes seraient plus nombreuses à demander le divorce. Selon cette même étude, les femmes représentent les ¾ des demandeurs de divorces. Il s’agit d’un retournement de situation sachant qu’auparavant, le divorce était plutôt à l’initiative des hommes. En effet, les femmes n’étaient pas admises à avoir des activités professionnelles dans le passé. De ce fait, elles dépendaient toujours de leurs maris, ce qui les empêche de quitter ces derniers. Or, aujourd’hui, de plus en plus de femmes sont actives et peuvent subvenir à leurs propres besoins.

Enfin, les divorces par consentement seraient les plus fréquents. Ils représentent plus de la moitié, c’est-à-dire 55 %, tandis que le divorce pour faute s’élève à 45 % et diminue d’année en année.

Les causes de divorce en France

Plusieurs motifs entraînent le divorce des Français.
La première cause est l’infidélité. D’ailleurs, elle est l’origine des tiers des demandes de divorce. Ce chiffre n’est pas une surprise. En effet, les Français font partie des populations les plus infidèles au monde. Selon les constatations, de nombreux couples entretiennent des relations extraconjugales. Cela concerne tant les hommes, que les femmes. Néanmoins, il est le plus fréquent chez les hommes. Due à cette infidélité, l’équilibre du couple devient instable, causant des disputes sans cesse, et ainsi le divorce.

Le second facteur est la discorde comportementale entre les époux. Cela représente 22 % dans la statistique. L’égoïsme du partenaire, la jalousie abusive ou les caractères violents entraîneraient des mésententes entre les époux. Ces derniers poussent la victime à demander le divorce.

Le dernier motif est le problème d’argent. Faute de moyens, les couples français ont du mal à gérer leurs vies familiales. De plus, les mariages entre les mineurs sont en hausse. S’ajoutant à cela, la France fait face à une crise économique, ce qui entraîne la perte d’emploi ou la difficulté de trouver un emploi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *